Le chapeau de cheminée, le pare-étincelles et le chenet en quelques explications

Chapeau de cheminée, pare-étincelles, chenet, ces termes vous parlent-ils ? Ces accessoires jouent tous un rôle, petit ou grand, dans votre foyer. Ils préviennent certains problèmes ou améliorent son utilisation. Voici quelques explications qui vous aideront à mieux comprendre pourquoi ils ont leur place et quelques conseils qui vous permettront d'en tirer le meilleur parti.

Le chapeau de cheminée

Si vous avez déjà lu certains textes de ce blogue, le nom vous est sans doute familier. Les experts le conseillent souvent pour prévenir ou régler certaines situations.

Un chapeau de cheminée, aussi appelé mitre, se compose de quatre parties, soit la toiture, le socle, le grillage et les colonnes. Bien plus que décoratif, il s'installe au sommet d'une cheminée et sert, en quelque sorte, de garde contre les différentes intrusions ou expulsions.

Plus précisément:

  • L'accessoire empêche les infiltrations de pluie, potentiellement nuisibles pour votre foyer, en raison notamment du risque d'apparition de moisissures.
  • Les forts vents peuvent influer sur le tirage, et donc la combustion en pénétrant par la cheminée. Le chapeau interviendra sur ce point.
  • Il évite que de petits animaux s'introduisent dans votre cheminée. C'est le cas du Martinet ramoneur qui, en raison de son statut protégé par les lois américaines et canadiennes, est plutôt difficile à déloger.
  • Le risque qu'une étincelle remonte le conduit pour ensuite enflammer votre toit existe. La mitre vous assurera qu'elle ne ressorte pas de la cheminée.

Quelques conseils pour bien choisir son chapeau

Plusieurs modèles de chapeau de cheminée sont disponibles sur le marché.  Au-delà de l'esthétique, certains critères s'avèrent importants.

  • Le matériau: Vous pouvez sélectionner parmi plusieurs matériaux dont le cuivre, le béton et la terre cuite. L'acier inoxydable ne rouille pas. Il constitue donc un excellent choix. Son prix peut toutefois rebuter certains propriétaires. Si vous privilégiez une autre option, n'oubliez pas de l'entretenir régulièrement.
  • Ses composantes: Certains modèles se vendent sans grillage. Or, sans cette partie essentielle, vous vous priverez de certaines utilités. Les petites bêtes seront en mesure de transformer votre cheminée en logis.
  • Sa forme: Si vous éprouvez certaines difficultés avec le vent, favorisez les mitres conçues spécialement pour cette problématique. Par exemple, un chapeau  avec des rebords ou des anneaux inclinés permet de détourner le vent vers le haut.

Esthétique, le chenet permet une meilleure combustion du bois

Le pare-étincelles

Comme son nom l'indique, le pare-étincelles garantit à tout propriétaire de foyer qu'une étincelle ne s'échappera pas de la chambre de combustion et du même coup, sa sécurité. Il s'agit d'une forme d'écran qui se met en place devant l'appareil à l'intérieur de la maison, ou par-dessus le foyer extérieur. De plus, le grillage sur le chapeau de cheminée remplit deux fonctions précises dont celle-ci.

Chenet

Le chenet vous a été suggéré dans l'un de nos précédents articles. Mais concrètement, à quoi sert ce support outre l'esthétisme? Il surélève les bûches ainsi que le feu, laissant plus d'espace à l'air pour mieux circuler. Il en résulte une meilleure combustion du bois. Il faut ajouter que le chenet garde les bûches là où elles doivent être, c'est-à-dire dans le feu, les empêchant de rouler vers l'avant et de tomber sur le plancher en face du foyer.

Pour plus d'information, communiquez avec le marchand PASSION FEU le plu près de chez vous.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Houzz
Follow by Email
RSS