Pourquoi je n’arrive pas à allumer un feu: partie 2

Share this post on:
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Google+
Google+
Houzz
Follow by Email
RSS

La température très froide des dernières semaines vous a donné des frissons, et comble de misère, votre n'arrivez toujours pas à allumer votre feu ? Si nos premières explications n'ont pas résolu votre problème, les cinq pistes suivantes vous aideront sans doute à trouver la solution.

Votre valve de gaz ne fonctionne pas

Dans un foyer au gaz, le thermocouple doit absolument fonctionner correctement. Même une petite quantité de poussière ou de suie peut empêcher votre valve de libérer suffisamment de gaz pour allumer le brûleur. Pour remédier à la situation, brossez soigneusement et doucement la poussière ou la suie pour vous assurer de ne pas casser le thermocouple.

Votre alimentation en gaz est éteinte

Si votre appareil refuse de vous procurer la flamme tant désirée, la solution consiste peut-être tout simplement à vérifier s'il est bel et bien alimenté en gaz. Vérifiez que la vanne qui se trouve sur le mur extérieur, ou sur le réservoir de propane, est ouverte. Si la vanne est ouverte et qu'il n'y a pas de gaz au foyer, communiquez avec votre fournisseur.

Votre cheminée est trop courte

Une cheminée d'une hauteur inadéquate pourrait occasionner un contre-tirage, c'est-à-dire que la fumée, au lieu d'aller du bas vers le haut, effectue le mouvement inverse, et ramène ainsi la fumée dans votre maison. Avec une forte rafale, votre feu pourrait s'éteindre avant même d'avoir atteint la taille désirée.

Les foyers au gaz à évacuation directe sont beaucoup moins sensibles à ce phénomène lorsqu'ils sont évacués avec une montée. Idéalement, l'évacuation devrait s'élever d'environ 2 à 3 pieds avant de sortir à travers le mur.

La cheminée d'un foyer au bois doit mesurer au moins 12 pieds de hauteur pour bien fonctionner, ainsi que dépasser de 2 pieds les arbres et  les bâtiments qui se situent dans un rayon de 10 pieds.  Le conduit devrait également surpasser la ligne de toit d'au moins 3 pieds. Si votre cheminée ne remplit pas l'une de ces conditions, faites rallonger votre conduit ou installer un inducteur de tirage. La dernière option coûte plus chère et peut être interdite dans votre code du bâtiment local.

Votre tirage n'est pas approprié

Trop ou pas assez d'air influence votre tirage et donc, la combustion. Si votre maison est faiblement isolée et dotée de mauvais coupe-froids, en particulier si elle est construite sur plusieurs étages, les fuites d'air peuvent agir sur votre foyer. Gardez vos fenêtres et votre porte de grenier fermées pour revenir à un meilleur tirage et obtenir de belles flammes.

Inversement, si votre maison est trop étanche, votre feu manquera peut-être d'air pour brûler, car les méthodes d'isolation modernes efficaces limitent souvent le tirage. Dans ce contexte, le feu brûlera avec difficulté, mettant ainsi votre famille en danger. Le monoxyde de carbone s'accumulera dans votre foyer, ou sera propagé dans votre demeure par tirage inversé. Pour créer un feu réconfortant tout en assurant votre sécurité, ouvrez une fenêtre. Servez-vous toutefois de cette méthode temporairement. Faites appel à un professionnel pour trouver une solution permanente. Prenez le risque d'empoisonnement au monoxyde de carbone au sérieux. Il s'agit de l'une des principales cause de décès par empoisonnement dans les pays industrialisés.

Pour plus d'information, communiquez avec le marchand PASSION FEU le plu près de chez vous.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Google+
Google+
Houzz
Follow by Email
RSS