Liste des tâches à effectuer avant d’allumer votre premier feu de la saison

Share this post on:
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Google+
Houzz
Follow by Email
RSS

L'idée de belles flammes qui illuminent votre maison tout en lui apportant une douce chaleur vous plait de plus en plus avec les températures froides qui approchent ? Avant d'allumer votre premier feu, que votre foyer soit de type traditionnel ou au gaz, prenez le temps de préparer adéquatement vos installations avec cette petite liste. Vous serez fin prêts pour débuter la saison en toute sécurité!

Liste pour la cheminée

  • Les experts recommandent une inspection annuelle pour les foyers et les poêles à bois. Il s'agit d'une étape importante au début de chaque nouvelle saison. Les techniciens élimineront la suie et les débris, ce qui aidera vous prémunir contre les feux de cheminée.
  • L'objectif de l'inspection et du nettoyage consiste à s'assurer que votre foyer et votre cheminée soient sûrs et prêts à servir. Lors de leur visite, les professionnels vérifieront donc également l'état de votre revêtement de foyer, car même une seule petite fissure peut provoquer un incendie hors de contrôle.
  • Dans le même ordre d'idées, pensez à faire réparer les dommages causés par l'humidité le plus rapidement possible afin de minimiser les dégâts. Lorsque le mortier est endommagé, ou lorsque les briques sont lâches ou fissurées, le risque que l'humidité ait pénétré dans la structure de votre cheminée est important.
  • Si votre cheminée ne comporte aucun chapeau, installez-en un dès que possible. Il remplit plusieurs fonctions importantes, en particulier lorsqu'il est conçu en treillis métallique. Le chapeau retient l'humidité à l'extérieur, de même que les animaux et les débris. Il aide également à prévenir les incendies lorsqu'il est muni d'un pare-étincelles qui empêchera la projection d'étincelles comme le nom l'indique.

Liste pour le foyer 

  • Entreposez votre bois de chauffage dans un endroit bien sec et assurez-vous qu'il soit suffisamment asséché avant de vous en servir. Le type de bois utilisé déterminera la qualité de votre feu,, la quantité de créosote inflammable déposée dans la cheminée, ainsi que la présence ou non de fumée après que les bûches aient été consumées. Rappelez-vous que les feuillus brûlent plus longtemps que les bois tendres. Si vous ne désirez pas profiter de votre feu sur une longue période, les résineux constituent le meilleur choix, car les flammes s'éteignent sans laisser de braises.
  • Placez les bûches sur une grille métallique à l'arrière du foyer. N'utilisez aucun liquide inflammable pour allumer le feu ! Privilégiez plutôt du petit bois sec.
  • Ne remplissez pas entièrement le foyer de bûches et évitez de faire un feu trop chaud. Vous préviendrez ainsi certains feux de cheminée et des dommages à vos installations.
  • Fermez le pare-étincelles ou les portes en verre devant votre foyer afin d'empêcher les braises d'être éjectées dans la pièce, plus particulièrement sur un objet inflammable.
  • Si vous détenez un foyer au gaz, le même principe s'applique que pour les foyers et poêles au bois. Prévoyez une inspection par un technicien qualifié avant de vous en servir. Si l'appareil comporte un ventilateur, nettoyez-le, car il n'est doté d'aucun système de filtrage pour arrêter la poussière.

Suivez cette liste et vous serez prêts à profiter de votre foyer lorsque la saison débutera.

Pour plus d'information, communiquez avec le marchand PASSION FEU le plu près de chez vous.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Google+
Houzz
Follow by Email
RSS