Cuisson à l’infrarouge: Une innovation performante

Share this post on:
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Google+
Houzz
Follow by Email
RSS

Vous changez ? Les barbecues aussi ! Les appareils sur le marché proposent des technologies de plus en plus innovantes pour répondre aux nouvelles attentes des chefs. L'une d'elles, les brûleurs à infrarouge, comportent certains avantages indéniables dont un temps de cuisson moins long. Petit tour d'horizon de cet outil qui saura en combler plus d'un.

Fonctionnement de l'infrarouge

L'infrarouge, c'est un peu comme le soleil d'un barbecue. Il procure une énergie radiante similaire qui chauffe la matière et non l'air. Cette chaleur puissante est créée à l'aide de brûleurs dotés de milliers d'orifices séparés à distances égales. Le matériau qui les compose, soit la céramique, retient l'énergie de la flamme. Ce phénomène permet le rayonnement qui augmente la température jusqu'à 1800  °F (Plus de 980° C).

Une augmentation avantageuse

Contrairement aux brûleurs traditionnels qui assèchent les aliments, la chaleur très intense de l'infrarouge les saisit, conservant ainsi leurs jus et leur saveur. La cuisson plus directement ciblée et à degré plus élevé raccourcit le temps de cuisson de moitié.

Les amateurs d'économies de toutes sortes trouveront leur compte, puisque l'infrarouge fait épargnez temps et argent tout en donnant un petit coup de pouce à l'environnement ! En plus de la durée de cuisson réduite, le barbecue préchauffe presque instantanément.  Vous employez également moins de combustible grâce à l'efficacité de cette technologie. Vous diminuez donc les dépenses et votre empreinte sur l'environnement.

Quelques trucs et informations utiles

  • L'infrarouge est polyvalent, mais convient particulièrement bien aux biftecks.
  • Si vous devez prolonger la cuisson de vos viandes et autres aliments, réduisez la température après les avoir saisis, ou déplacez-les du côté des brûleurs tubulaires réguliers. Tout dépend de votre préférence et de votre modèle de grill.
  • Votre bifteck est-il prêt ? Pour le savoir, suivez ce conseil spécial de Napoléon. La texture d'une viande saignante ressemblera à celle de la partie charnue de votre pouce gauche lorsque vous la touchez avec un doigt de l'autre main, tout en appuyant légèrement sur le bout du même pouce avec votre index gauche. Un bifteck médium-bien-cuit aura la consistance du bout de votre pouce gauche quand vous le tâtez avec le majeur de la même main. Si vous aimez votre pièce bien cuite, utilisez l'annulaire de votre main gauche.
Pour plus d'information, communiquez avec le marchand PASSION FEU le plu près de chez vous.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Google+
Houzz
Follow by Email
RSS