Comment bien choisir sa brosse pour le barbecue ?

Si vous vous inquiétez à propos des brosses de nettoyage depuis que certaines problématiques ont été soulevées sur le sujet, sachez qu'avec des précautions et un choix basé sur certaines caractéristiques, il est possible de minimiser les risques. Il existe même une nouvelle option qui élimine complètement les poils. Petit guide pour vous aider à sélectionner judicieusement votre prochaine brosse.

L'acier inoxydable préférable

Des brosses à poils de laiton ou en acier inoxydable sont actuellement disponibles sur le marché, mais le dernier modèle est à privilégier pour sa durabilité. Avec l'autre matériau, «ça peut créer des problématiques au niveau du plaquage de la grille en acier inoxydable», précise François St-Martin, directeur de la Division poêles et foyers pour le réseau Maçonnex.

Cet acier ne vous exempte toutefois pas de la remplacer annuellement. «Après un certain temps d'utilisation, elle accumule les résidus, les graisses et toutes les particules à l'intérieur des poils. Lorsque ces restes sont exposés au gel et au dégel, on risque de contaminer notre brosse», justifie M. St-Martin.

Différentes conceptions et qualités

Toute comme pour les barbecues, il se vend des variantes basse et haut de gamme.

En plus de la brosse de base, vous pouvez vous procurer une brosse avec poils en acier inoxydable à tête interchangeable. Si vous cherchez en ce sens, «prenez-en une plus grosse, qui se tient mieux, n'est pas en bois et ne cherchera pas à se défaire», conseille le directeur. En ayant toujours une rechange à portée de main, vous serez sûrs d'avoir une brosse dans le meilleur état possible, encore plus si vous devez la changer plus d'une fois par année en raison d'une grande utilisation.

Alternative encore plus perfectionnée, la Grill Daddy Pro combine brosse et eau, ce qui permet de déloger les particules par la vapeur. Au contact de la grille chaude, le liquide se transforme en vapeur qui ramollit les résidus.  «Elle peut durer tant et aussi longtemps qu'elle n'est pas craquée ou cassée», précise M. St-Martin. Il faut faire attention à ne pas laisser de l'eau dans le réservoir qui gèlera l'hiver et risquera de l'endommager. Elle coûte évidemment un peu plus chère à l'origine, mais des têtes interchangeables, à renouveler tous les ans, amoindrissent les frais par la suite.

Une nouveauté sans poils

Nouveauté dans le monde des barbecues, le grattoir en bois est sans poils et donc, sans danger.

Bonne nouvelle pour les plus soucieux, une nouveauté émerge tranquillement sur le marché. Il s'agit d'une spatule, une forme de grattoir en bois, un matériau renouvelable. Elle peut être conçue en cèdre, un bois résineux qui finira par prendre la forme de la grille avec le temps puisqu'il est mou. Le bois d'érable, quant à lui, mettra plus longtemps à se transformer, mais durera aussi plus longtemps.

Présent aux États-Unis et au Québec respectivement pour une 3e et 2e année, le grattoir obtient le vote du directeur. «Je pense que c'est ce qui va révolutionner le principe de nettoyage du barbecue parce que c'est extrêmement écologique, sans aucun risque, et à la limite, ça travaille même mieux qu'une brosse, car ça épouse vraiment la forme de la grille», affirme-t-il.

Combien payerez-vous un pareil outil? Vous devrez débourser entre 18$ et 25$ selon l'essence de bois choisie. Tout dépendant de la fréquence à laquelle vous vous en servez, il durera de un an à deux ans. Si votre grille est fabriquée en fonte, la longévité pourrait être réduite et vous obliger à en acquérir deux sur une période d'un an.

Pour plus d'information, communiquez avec le marchand PASSION FEU le plu près de chez vous.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Houzz
Follow by Email
RSS