Combien de BTU ai-je besoin pour chauffer ma pièce ou toute ma maison?

Share this post on:
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Google+
Houzz
Follow by Email
RSS

Lorsque vient le temps de choisir un foyer ou un poêle, la production de chaleur est un facteur essentiel à considérer. Si votre appareil en génère trop pour la pièce, vous éviterez sans doute de l'utiliser lorsque vous avez de la compagnie. Le contraire est aussi vrai. Un nombre de BTU insuffisamment élevé posera problème durant la saison froide ou en situation d'absolue nécessité, particulièrement lors d'une panne de courant.

Nous devons tous chauffer nos maisons dans l'une des zones climatiques américaines et canadiennes. Même les plus chaudes n'y échappent pas, car quelques nuits fraiches nécessitent un apport de chaleur supplémentaire. Les contextes demeurent toutefois différents. Alors,  quels facteurs influençant le nombre de BTU requis devriez-vous prendre en compte pour obtenir une bonne estimation ? Cinq éléments influencent plus que les autres.

Le nombre de pièces

Désirez-vous chauffer une seule pièce ou toute votre demeure ? Si vous souhaitez chauffer votre salon ou votre salle familiale, il vous faudra moins de BTU que si vous visez toute la maison. La taille de la pièce s'avère importante, c'est-à-dire la longueur, la largeur et la hauteur des plafonds. Si votre maison est à aire ouverte, incluez idéalement tout l'espace non fermé dans les dimensions de la pièce. Les plafonds cathédrales pourraient même exiger jusqu'au double de la chaleur par rapport à un plafond régulier de 8 pieds.

L'année de construction

L'année de construction de votre maison jouera un rôle dans le calcul final. En général, les demeures construites après 1990 présentent un niveau d'isolation beaucoup plus élevé, nécessitant moins de chaleur que les maisons érigées avant 1990. Si vous pensez que votre demeure est très bien isolée, mais qu'elle a été construite avant 1990, elle correspond probablement au niveau d'isolation d'après cette année.

Au-dessus et au-dessous

Après avoir déterminé l'emplacement de votre foyer, évaluez ce qui se trouve au-dessus de la pièce et au-dessous, car cette information influencera énormément le calcul. Si l'espace situé sous la pièce n'est pas isolé, comme un vide sanitaire, il vous faudra davantage de BTU pour vous sentir à l'aise. Si le grenier ne comporte aucune isolation, la chaleur s'échappera, ayant tendance à monter naturellement.

Les fenêtres

Les fenêtres, quant à elles, empêchent l'air chaud de sortir à l'extérieur. Les modèles thermos à verre double offrent un facteur d'isolation nettement supérieur que ceux à verre simple. Cependant, même les meilleures fenêtres n'égalent pas un mur isolé. Plus la surface de la fenêtre est grande, plus la perte de chaleur sera importante. Comment déterminer adéquatement la superficie ? Additionnez le nombre de pieds carrés obtenus pour chaque fenêtre qui se trouve dans la pièce où est situé le foyer.

La valeur en BTU

La plupart des foyers et poêles possèdent une cote BTU. Cette valeur est l'entrée de BTU, ce qui signifie que le foyer absorbe une quantité de combustible (bois, gaz, granules, éthanol)) pour produire le feu. Le pourcentage d'efficacité vous indiquera la sortie nette que vous obtiendrez dans la pièce.

Par exemple, pour le foyer Ambiance Intrigue:

  • Il détient une cote de 39 500 BTU.
  • Son efficacité Energuide s'élève à 70,9%.
  • Ces deux données combinées donneront une sortie de 28 005 BTU par heure (39 500 x 0,709) lorsqu'il opère à puissance maximale.

Pour le Heat & Glo True 36 de taille similaire:

  • L'appareil possède une entrée de 45 500 BTU.
  • Son efficacité atteint 57,9%.
  • Après calcul, la sortie nette de BTU dans votre pièce serait de 26 344 BTU.

Bien que le foyer Heat & Glo brûle 15% plus de gaz, il produit 6% moins de chaleur que le foyer Ambiance Intrigue. C'est pourquoi il est important d'effectuer les calculs sur l'efficacité. Vous avez ainsi une garantie que votre foyer correspond à votre besoin réel en BTU.

Bon à savoir sur les cotes d'efficacité

Ne vous laissez pas berner par les cotes «en mode continu» ou «laboratoires internes». En Amérique du Nord, il existe deux méthodes scientifiquement établies et approuvées pour mesurer l'efficacité des foyers au gaz, soit l'Energuide (basé sur la norme CSA P.4) et l'Annual Fuel Use Efficiency (AFUE). Pour les foyers au bois et aux granules, la méthode reconnue est la CSA B415.1.

Alors, comment pouvez-vous mesurer correctement le nombre de BTU dont vous avez besoin pour chauffer votre espace ? Conçu pour les zones climatiques nord-américaines et pour les foyers plus précisément, notre tout nouveau calculateur BTU peut vous donner une bonne estimation. Nous vous recommandons tout de même fortement de faire appel à un expert local.

Pour plus d'information, communiquez avec le marchand PASSION FEU le plu près de chez vous.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Google+
Houzz
Follow by Email
RSS