Benjamin Franklin – Le père de l’encastrable

Benjamin Franklin a fortement contribué à la société avec ses grandes inventions. L'une de nos préférées, le «poêle Franklin», également connue sous le nom de «Pennsylvania Fireplace», est le prédécesseur des foyers encastrables modernes. Il a été conçu pour s'intégrer directement dans l'ouverture d'un foyer en maçonnerie afin d'en augmenter la sécurité et l'efficacité.

Des foyers trop dangereux et pénurie de bois

Au début du 18e siècle, les incendies étaient extrêmement communs. Beaucoup de gens décédaient en raison des dangers liés aux foyers intérieurs. La population était également aux prises avec une grave pénurie de bois. Motivé par le besoin d'une source de chauffage plus efficace, Franklin a donc commencé à travailler sur une solution pour remédier à ces problèmes.

Kessler et Desaguliers comme sources d'inspiration

Le «poêle Franklin», le prédécesseur des foyers encastrables modernes.

L'idée de Franklin consistait à créer un appareil qui augmenterait le temps de combustion afin d'obtenir plus de chaleur, et ce avec moins de bûches. Il diminuerait du même coup les risques associés au fait d'allumer un feu à l'intérieur.

Pour y arriver, il s'est inspiré de Franz Kessler et de Jean Desaguliers. Il a d'abord étudié le  travail de Kessler avec un siphon inversé au début des années 1600, avec pour objectif une extraction plus efficace des gaz de combustion. De cette idée est né un conduit en forme de U installé entre le foyer et la cheminée appelé «siphon aérien». Ce dispositif visait à séparer le plus possible la chaleur des gaz de combustion en tirant les sous-produits hors de l'encastrable, en les faisant remonter par la cheminée.

En ce qui concerne les matériaux, l'inventeur a privilégié la fonte plutôt que la maçonnerie. Pour ce choix, il s'est basé sur les expériences du Français Desaguliers qui a découvert que la fonte s'avérait plus efficiente pour diffuser la chaleur comparativement aux foyers ouverts de conception traditionnelle. Franklin trouvait qu'utiliser ce métal fournissait une chaleur confortable et stable qui était beaucoup plus efficace pour réchauffer une pièce.

Franklin a conçu un conduit en forme de  U qui s'installe entre la cheminée et le foyer pour remédier à une partie des problèmes.

Un défaut pardonnable

De la façon dont l'encastrable était fabriqué à l'origine, la fumée et les sous-produits combustibles sortaient de la chambre de combustion par le bas de l'appareil. Cette conception a toutefois causé quelques difficultés de nature fonctionnelle. Puisque la fumée monte, le modèle ne fonctionnait parfois pas correctement et rencontrait des problèmes de tirage.

Malgré son défaut, le «poêle Franklin» était nettement plus sûr que les foyers ouverts traditionnels de l'époque. L'encastrable a connu un énorme succès auprès des gens à travers le pays. De plus, ce pas vers des foyers plus sécuritaires a permis de sauver d'innombrables vies.

Un encastrable bonifié au fil des ans

Avec le temps, le design de Franklin a été amélioré par d'autres et de nouvelles innovations technologiques ont conduit aux modèles que vous connaissez. Les nouveaux poêles et foyers encastrables, ainsi que les foyers préfabriqués actuels sont extrêmement efficaces tout en utilisant la technologie la plus propre connue à ce jour.

Pour plus d'information, communiquez avec le marchand PASSION FEU le plu près de chez vous.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Houzz
Follow by Email
RSS